Legends : Entre infiltrations et perte d’identités

Lorsque changer d’identité est un métier, il arrive que l’on ne souvienne plus de qui l’on est. C ‘est le cas de Sean Bean (Ned Stark dans GoT) dans ce thriller d’espionnage. Une série qui nous place dans la peau d’un agent infiltré.

legends

  • Production: Fox 21
  • Date de sortie: 2014
  • Nombre de saisons: 2

Afin d’infiltrer des cellules terroristes ou la mafia, les agents sous couvertures doivent se créer une légendes, un personnage avec une histoire crédible ayant sa propre psychologie. C’est dans ce monde que nous emmène Legends, en suivant Martin Oddum, un agent du FBI appartenant au DCO, le bureau des opérations sous couverture. Martin à eu un accident il y a 10 ans, lui faisant perdre la mémoire mais une succession d’évènement l’oblige à se souvenir de ses anciens rôles.

legends

On ressent bien l’emprise d’Howard Gordon, le producteur à qui l’on doit 24 heures Chrono, ça n’a malheureusement pas convaincu suffisamment le public puisque la série s’est arrêtée au bout de 2 saison et en aurait mérité une troisième. Chaque épisode dure 1 heure, la première saison résout en moyenne 1 enquête par épisode, alors que la saison 2 s’intéresse plus particulièrement à l’une de ces légendes.

Vous pouvez tout de même aller plus loin dans l’univers de Legends, grâce au livre du même nom dont est librement inspiré le scénario écrit par le journaliste Robert Little.

legends

Je ne peut m’empêcher de faire le rapprochement avec la série Blindspot (que je vous recommande fortement) puisqu’on se retrouve avec un héro, ou plutôt un anti-héro amnésique qui doit déjouer des complots tout en retrouvant partiellement ses souvenirs. Au fil des épisodes, nous découvrons un personnage charismatique ayant de lourds secrets, et dont la moralité est loin d’être irréprochable, mais qui tente de se rattraper

La saison 2 de Legends se termine sur une telle révélation que je me suis senti frustré qu’il n’y en ai pas une troisième, ou au moins quelques épisode pour en apprendre plus sur sa véritable identité.

En bref, c’est une série que j’aurais envie de vous recommander, même si il faut parfois s’accrocher pour suivre, surtout lorsque il y a des flashback dans 3 ou 4 époque différentes dans certains épisodes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑